Concerts en Familles

Zoom Zoom + Zoom ++



SOUFFLEZ LES VENTS!


Mercredi 24 avril 2019 à 15h

Collège des Bernardins, 20, rue de Poissy        75005 Paris

01 42 27 79 90                     marianne.vourch@wanadoo.fr


" L' histoire de la musique est un véritable bestiaire où pourrait se lire la relation qui unit l'homme à l'animal. Avec l'hilarant et virtuose Opus Number Zoo de Luciano Bério , voici une merveilleuse occasion de partir à la découverte d'un monde sonore, de découvrir la famille des instruments à vent et leur symbole!..."




 PRESENTATION : 


Le saviez-vous?

Le BASSON est un instrument de musique à vent, en bois et à hanche double, forme, dans l’orchestre, la basse de la famille des hautbois, ce qui le relie à la Nature profonde, à la Tradition, à l’autorité paternelle et à la voix des Ancêtres.

La CLARINETTE, instrument de musique à vent, mais en bois, constitué d’un tube cylindrique à clefs et à anche, dont l’étendue dépasse les trois octaves, symbolise l’allégresse, la liberté d’esprit, les complicités heureuses, la compréhension mutuelle, parfois les élans de tendresse.

Le COR, instrument de musique à vent, en cuivre, composé d’une embouchure et d’un tube contourné sur lui-même en spirale, mais terminé par un pavillon évasé, symbolise l’instrument de la renommée. De par sa fonction, le cor ou la trompe de chasse met en alerte, annonce des nouvelle heureuses et rassurantes ou, à l’inverse, des nouvelles mauvaises et inquiétantes. Il réfère habituellement à la situation affective du rêveur qui songe à une union, à une séparation ou à une rupture.

La FLUTE, instrument de musique, relié à Mercure, sert d’attribut à plusieurs divinités, notamment à Pan. Le mot Pan vient du grec pa?t?? qui signifie tout et désigne Dieu, le Tout. Pour cette raison, cet instrument symbolise la beauté, voire la splendeur de la Nature et le Pouvoir du Tout. Relié à la Lune, il évoque un caractère simple, accommodant, serein, paisible, imperturbable. Dans les contes, la flûte enchantée, instrument de musique dont on se sert pour opérer des sortilèges, réfère à l’intuition qui illumine le mental, désigné comme le pouvoir des Muses. On l’associe à la créativité artistique, à l’inspiration, à la Sagesse divine qui purifie l’être de ses pensées négatives. Elle invite à vivre dans la confiance, l’insouciance, la spontanéité et la joie en écoutant sa propre musique intérieure.

Le HAUTBOIS, instrument à vent, en bois, au tuyau de perce conique et à hanche double, est associé aux fêtes champêtres et aux célébrations dans la nature. Il traduit les instants de grande joie humaine, d’émotions tendres, de confidences discrètes. Il transmet la bonne nouvelle d’une libération.


 PROGRAMME : 


Opus Number Zoo de Luciano Berio
Three Shanties de Malcolm Arnold


 ARTISTES : 


Gaêlle Habert, basson
Marion Ralincourt, flûte
Claire Sirjacobs, hautbois
Stéphanie Corre, clarinette
Marianne Tilquin, cor






Gaêlle Habert, basson


Originaire de Romorantin (F), Gaëlle Habert a suivi sa formation de bassoniste à Orléans puis à Paris, au CNR avec J.C. Montac et L. Lefèvre, ainsi qu’au conservatoire National Supérieur de Musique (CNSM) où elle obtient en 2003 le 1 er Prix mention très bien dans la classe de Gilbert Audin.
Après avoir enseigné le basson quelques années (elle est titulaire du Diplôme d’État de Basson) et joué durant l’année 2001 en qualité de basson co-soliste au sein de l’Orchestre Colonne à Paris, elle devient en 2002 basson solo de l’ Orchestre National des Pays de la Loire.
Gaëlle a obtenu le 1er Prix du Concours international de “l’International Double Reed Society” (IDRS) à Banff au Canada (2002).
Elle fait depuis partie du programme Déclic de l’Afaa,
ce qui lui a permis d’enregistrer un CD lors d’un concert à Radio France ainsi que de participer à la tournée “French colours” en Asie en juin 2005.



Marion Ralincourt, flûte


Marion RALINCOURT est une flûtiste polyvalente et curieuse: sa vie musicale se partage entre ses activités de chambriste, de musicienne d'orchestre et de soliste, avec un appétit égal pour tous les répertoires.
Diplômée du CNSM de Paris après deux cycles de Perfectionnement, elle est flûtiste titulaire de l'Orchestre Symphonique et Lyrique de Tours, ainsi que de l’Orchestre Les Siècles (dir. François-Xavier Roth), formation unique au monde réunissant des musiciens utilisant les instruments historiques appropriés à l’époque de l’oeuvre interprétée, couvrant ainsi des siècles de création musicale.
Marion est lauréate de nombreux concours internationaux: premier prix du Concours de Cracovie, troisième prix du Concours Carl Nielsen…
Elle s’est produite en soliste avec les Berliner Philharmoniker (...Explosante fixe... dir. Pierre Boulez), les
Siècles, l’Ensemble Intercontemporain, l’orchestre de la fondation Gulbenkian, le Navarra Symphony Orchestra et les orchestres symphoniques de Timisoara et de Cracovie.


Claire Sirjacobs, hautbois


Après des études musicales au CNR d’Amiens (Y.Pruède), CNR de Paris (J.C. Jaboulay) et CNSM de Paris (D.Walter et F.Tardy), Claire SIRJACOBS se perfectionne à l’étranger : Académie de la Radio bavaroise (F.Leleux et S.Schilli) et Mozarteum de Salzburg (S.Schilli). Elle étudie également le hautbois baroque pendant deux ans au conservatoire de Munich (S.Fikentscher) Elle joue aussi bien en orchestre (Orchestre de chambre de Munich, Münchner Bach Orchester, Bach Collegium München, Camerata Salzburg, Opéra de Francfort, Orchestre de la Radio bavaroise...) qu'en musique de chambre (Quintette Aquilon, Ensemble Zeitsprung) , de la musique du XVIIe au XXIe siècle.
Claire est lauréate de la bourse AIDA (Orchestre de Toulouse) et de l’ADAMI.
Originaire de Romorantin, Gaëlle HABERT a suivi sa formation de bassoniste à Orléans puis à Paris, au CNR
avec J.C. Montac et L. Lefèvre, ainsi qu'au CNSM où elle obtient en 2003 le 1 er Prix mention très bien dans la classe de Gilbert Audin. Après avoir enseigné le basson quelques années (elle est titulaire du Diplôme d'État de Basson) et joué durant l'année 2001 en qualité de basson co-soliste au sein de l'Orchestre Colonne à Paris, elle devient en 2002 basson solo de l' Orchestre National des Pays de la Loire. Gaëlle a obtenu le 1er Prix du Concours international de l'IDRS à Banff au Canada (2002). Elle fait depuis partie du programme Déclic de l'Afaa, ce qui lui a permis d'enregistrer un CD lors d'un concert à Radio France ainsi que de participer à la tournée "French colours" en Asie (juin 2005).


Marianne Tilquin, cor


Marianne débute le cor en 1994 à l'âge de sept ans au CNR de Grenoble dans la classe de Bernard Rouvière.
Elle y obtient son diplôme en 2004 puis entre au CNSM de Lyon en septembre 2004 dans la classe de Michel Garcin Marrou, Michel Molinaro et David Guerrier.
Cet enseignement aussi passionnant que diversifié lui permet d’obtenir un troisième prix au 11e concours international de cor de Brno (République Tchèque) en septembre 2006.
Après quelques expériences enrichissantes dans des orchestres professionnels tels que l’UBS Verbier Festival Orchestra, l'Orchestre National de France et l'Orchestre Philharmonique de Radio France, Marianne intègre en novembre 2007 l'Orchestre National d'Île de France au poste de 5e cor.
En parallèle, elle a l’opportunité d’exprimer sa passion pour la musique de chambre avec le quintette à vent Aquilon qu’elle rejoint en août 2008. Elle obtient également sa licence de cor ancien en 2012 dans la classe de Claude Maury au CNSM de Paris.









 



Accès direct

Ecoles & Collèges

Newsletter


Services

La salle de concert

Collège des Bernardins
20, rue de Poissy - 75005 Paris
Bus n°63, 86, 87, 24, 67, 47, 89
Metro : Cardinal Lemoine, Maubert-Mutualité, Jussieu

Sur le réseau


Nous Contacter

Marianne Vourch Production
9, rue des Saints-Pères
75006 Paris
Téléphone : 01 42 27 79 90
Email: marianne.vourch@wanadoo.fr